Traditions de fin d’année : British Telecom Services dégraisse ses effectifs

Après 15 000 emplois supprimés en 2008 et 15 000 autres en 2009, British Telecom a décidé d’honorer ses traditions de fin d’année. C’est bien entendu la branche Services du groupe, accusée de plomber les résultats financiers du groupe British Telecom qui sera encore une fois en première ligne dans le collimateur des cost-killers. La direction du groupe, navigant à vue, a déjà fait tourner depuis trois ans, quatre différents PDG à la tête de la SSII avec, à chaque fois la mission de tailler dans les effectifs pour redresser ses comptes plutôt que de chercher une solution pour relancer son activité. Les salariés n’ont pas fini de payer au prix forts les rachats hasardeux du pôle infrastructures de CS et de la SSII Net2S, décidés il y a trois ans par ces grands loups de l’économie.

C’est dans cet état d’esprit que BT Services s’apprête à mettre en œuvre un plan de sauvegarde de l’emploi (comprendre un plan de licenciement) dans son entité française. L’ensemble des implantations devrait être touché, mais la région PACA devrait constituer le gros bataillon des futurs chômeurs. Les métiers qui iront remplir le Pôle Emploi seront surtout l’exploitation mainframe et le développement applicatif.

Comme le dit BT, sur la page recrutement de son site, British Telecom est « plus qu’un employeur. [BT] prend au sérieux ses responsabilités d’entreprise citoyenne. La façon dont [BT] gère les problématiques sociales, éthiques ou environnementales reflète très bien la façon dont les gens voient [BT), à la fois comme entreprise, et comme employeur. Dans cette optique, [BT] se construit une forte réputation ».

Le syndicat de l’industrie informatique sera ravi de propager la réputation que British Telecom Services se construit !


Source : http://www.lemagit.fr/article/services-bt-licenciements/7690/1/bt-services-taille-dans-ses-effectifs-regions/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*