CNT : après la mobilisation, un congrès pour aller de l’avant !

Communiqué confédéral

Congrès confédéral CNT à la bourse du travail de Saint-Etienne

La Confédération Nationale du Travail (CNT) tenait son Congrès Confédéral les 10, 11 et 12 décembre à la bourse du Travail de Saint-Étienne (42).

Au sortir d’une mobilisation contre la réforme des retraites pendant laquelle la CNT est régulièrement apparue sur l’ensemble du territoire, que ce soit en créant des caisses de grève, en prolongeant les manifestations unitaires ou en organisant des blocages économiques, les syndicats de la CNT étaient rassemblés pour la tenue du 31ème Congrès Confédéral.

Conformément à ses principes autogestionnaires, les mandatés de chaque syndicat de la CNT ont pu débattre des orientations de la confédération pour les 2 prochaines années et se prononcer notamment sur l’orientation stratégique de l’organisation.
Stratégies d’implantation des sections syndicales, projets de développements de nouvelles fédérations dans le secteur privé, représentativité, formation… les décisions prises montrent une volonté renforcée de développer un syndicalisme ancré dans les réalités des travailleurs et porteur d’un véritable projet de société.

Dans le respect de la démocratie directe, les mandats confédéraux, en particulier ceux du bureau confédéral, ont été profondément renouvelés, illustrant encore une fois que la rotation des tâches n’est pas un vain mot dans notre organisation.

Pour la CNT, les deux années la séparant de son prochain Congrès seront l’occasion de poursuivre son développement dans le privé comme dans le public. Ainsi elle continuera à porter un discours et des pratiques autogestionnaires et s’efforcera d’amener les travailleurs à se les approprier afin de faire vivre un syndicalisme de combat dans lequel ceux qui travaillent soient ceux qui décident !

Congrès de la CNT.

CNT – secrétariat Média

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*